Une nouvelle vierge consacrée pour le diocèse de LGF

Marylène Rouiller a été reçue dans l’ordre des vierges consacrées par Mgr Charles Morerod, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg, le 21 décembre 2018, en la basilique Notre-Dame à Lausanne.

«On ne peut pas considérer l’être humain uniquement selon des critères matériels. Car il est créé dans un but précis, qui est de répondre personnellement à l’appel de Dieu et à l’aimer»: c’est en évoquant le philosophe et théologien allemand Dietrich von Hildebrand (1889-1977), opposant au nazisme et au communisme, que Mgr Charles Morerod a conclu son homélie à l’intention de Marylène Rouiller, nouvelle vierge consacrée du diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg.

En la basilique Notre-Dame bien garnie, entourée d’une dizaine de vierges consacrées romandes, la blonde Lausannoise, tout de blanc vêtue, a reçu ensuite la consécration des mains de son évêque. Elle a répondu aux trois demandes de Mgr Morerod: persévérer toute sa vie dans la résolution de virginité, suivre le Christ selon l’Evangile et être consacrée au Christ.

Marylène Rouiller a reçu la consécration des mains de son évêque, Mgr Charles Morerod | © Jean-Claude Gadmer

Long cheminement intérieur

Après la litanie des saints et la prière pour le monde, la formule de décision de virginité a été prononcée par Marylène Rouiller: «Je professe, devant vous et devant l’Eglise, ma décision irrévocable de vivre dans la virginité et de suivre le Christ. Recevez mon engagement et donnez-moi, je vous prie, la consécration». L’évêque lui a ensuite remis le voile, l’alliance, le livre de prières et le cierge symbolisant son engagement.

Les responsables de la paroisse Notre-Dame ont honoré ce moment. Le président du Conseil pastoral, Jean-Daniel Richard, a accueilli la nouvelle consacrée au début de la célébration, en parlant de «son long cheminement intérieur» vers le Christ et vers la consécration. Quant à Silvia Kimmeier, présidente du Conseil de paroisse, elle a offert à la nouvelle vierge consacrée une icône «écrite dans la prière afin qu’elle soit support de la vôtre».

A la fin de la cérémonie, Marylène Rouiller a reçu les félicitations et les encouragements de sa famille, de ses amis, et de la communauté paroissiale lors d’une verrée offerte à la salle Notre-Dame. (cath.ch/bl)

Marylène Rouiller a été reçue dans l’ordre des vierges consacrées par Mgr Charles Morerod | © Jean-Claude Gadmer
21 décembre 2018 | 16:58
par Jacques Berset
Partagez!