Une plainte contre le nonce en France devant la justice vaticane?        

04.07.2019 par I.MEDIA

Un jeune homme accusant Mgr Luigi Ventura, nonce apostolique en France, d’agression sexuelle devrait saisir la justice vaticane, affirme le journal Libération le 3 juillet 2019. Le prélat fait l’objet de poursuites en France, mais bénéficie de l’immunité diplomatique.

En poste à Paris depuis 2009, Mgr Ventura, 74 ans, a fait l’objet d’une première accusation pour agression sexuelle en février 2019, pour des faits qui auraient eu lieu quelques jours plus tôt. Depuis, d’autres témoignages dans le même sens ont été publiés et quatre plaintes ont été déposées devant la justice française. Pour sa part, le prélat réfute totalement ces accusations.

Si une confrontation entre le représentant pontifical et ses accusateurs a eu lieu fin mai, un procès ne peut se tenir, le nonce étant couvert par l’immunité diplomatique. Or, si la justice a transmis au ministère des Affaires étrangères la demande de levée de cette immunité, celle-ci n’a pas été transmise au Vatican, qui, dans tous les cas, ne devrait pas y accéder. Face à ce constat, le premier accusateur de Mgr Ventura veut saisir le promoteur de justice du Vatican.

Pas de précédent

Si un procès s’ouvrait, il s’agirait d’une première dans le petit Etat concernant des agressions sexuelles sur personnes majeures. Si les lois vaticanes prévoient bien des mesures spécifiques pour les agressions sur mineurs, il ne semble pas que ce soit le cas pour des victimes adultes. Dans ce cas, la justice devrait se baser sur le droit italien.

En 2015 déjà, un procès pénal devait se tenir au Vatican contre un autre représentant du pape, un ancien nonce en République dominicaine accusé de pédophilie. Le prélat était toutefois mort avant que le procès ne s’ouvre. Dans ce cas, la procédure judiciaire n’avait pas été ouverte suite à une plainte au Vatican, mais sur volonté expresse du pape François. (cath.ch/imedia/xln/rz)


Les victimes d'abus dans l'Eglise sont parfois réticentes à dénoncer leurs agresseurs | photo d'illustration © Felipe Benavente/Flickr/CC BY-NC-ND 2.0

Abus sexuels: nouvelles plaintes civiles dans l'Etat de New York

Le Père Agustín Rosa Torino fondateur des Frères Disciples de Jésus de Saint Jean-Baptiste, de Salta, en Argentine est accusé d'abus | capture d'écran

Le Vatican ferme une communauté religieuse fondée par un prêtre accusé d'abus

Actualités ›