Le curé de Bürglen, dans le canton d'Uri, devra reprendre la route avant l'été (Photo: Brigitte Djajasasmita/Flickr/<a href="https://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/legalcode" target="_blank">CC BY-NC-ND 2.0</a>)
Suisse
Le curé de Bürglen, dans le canton d'Uri, devra reprendre la route avant l'été (Photo: Brigitte Djajasasmita/Flickr/CC BY-NC-ND 2.0)

Uri: Un prêtre puni pour avoir béni des lesbiennes

08.02.2015 par Raphaël Zbinden

Altdorf, 8 février 2015 (Apic) Le Père Wendelin Bucheli, curé de Bürglen dans le canton d’Uri, a été démis de son poste sur ordre de Mgr Vitus Huonder, évêque de Coire, pour avoir béni un couple de lesbiennes.

Le Père Bucheli avait accepté, en Octobre 2014, de bénir un couple de lesbiennes. Il avait ensuite déclaré à un hebdomadaire local qu’il ne regrettait pas son geste.

Le journal zurichois “NZZ am Sonntag” a annoncé le 8 février 2015 le renvoi du prêtre de sa paroisse, précisant qu’il s’agissait d’un ordre de l’évêque de Coire. Giuseppe Gracia, porte-parole de Mgr Huonder, a indiqué à l’hebdomadaire qu’une discussion avait eu lieu avec le Père Bucheli. L’évêque grison se serait également entretenu avec Mgr Charles Morerod, son homologue du diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg (LGF), dont le curé est originaire. Le Père Bucheli doit quitter son poste avant l’été et contacter Mgr Morerod concernant une possible autre affectation.

Emoi chez les fidèles

Giuseppe Gracia a confié à la “NZZ am Sonntag” que le geste du prêtre avait “causé un émoi considérable dans le pays et scandalisé beaucoup de fidèles”. La situation demandait, selon le porte-parole, une “clarification de l’enseignement de l’Eglise sur le mariage et la famille”. Il a expliqué, que Mgr Huonder ne pouvait pas rester passif face à un tel scandale et qu’il n’avait pas eu d’autre choix que de démettre le prêtre de ses fonctions. (apic/nzzas/ag/rz)

 


Mgr Charles Morerod rappelle que Jésus est mort pour chacun de nous | © Raphaël Zbinden

Juifs, chrétiens et musulmans de Suisse unissent leurs voix en faveur des réfugiés

Mgr Charles Morerod, évêque du diocèse de Lausanne, Genève, et Fribourg. | © B. Hallet

Nominations pour le diocèse de LGF

Actualités ›