Vatican

Vatican: un congrès s'intéresse à la roboéthique

L’Académie pontificale pour la vie organise un congrès scientifique au centre duquel seront abordées les question éthiques et anthropologiques au sujet de la roboéthique, l’éthique appliquée à la robotique. Les débats se dérouleront les 25 et 26 février 2019, à la nouvelle salle du Synode, à Rome, en présence notamment de la professeure Aude Billard, de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL).

Un an avant un atelier de travail sur l»«intelligence artificielle, le Saint-Siège se penche sur la complexe thématique du développement de la robotique à travers ce symposium intitulé «»Personnes, machines et Salut»«. Les plus importantes questions sur les implications éthiques et anthropologiques au sujet de la roboéthique seront abordées.

L»«intelligence artificielle et la robotique représentent deux modes complémentaires d»«interprétation de la réalité ambiante, précise le communiqué, et «»interpellent la responsabilité de l»«homme»«.

Un laboratoire de l’EPFL

Les travaux de ce colloque seront introduits par Mgr Vincenzo Paglia, président de l»«Académie pontificale pour la vie. Puis des spécialistes du monde entier interviendront tour à tour, notamment Aude Billard, du Laboratoire d’algorithmes et de systèmes d’apprentissage (LASA) de l’EPFL, mais aussi Luciano Floridi, de l’Université britannique d’Oxford. Selon le Belge Chris Gastmans, professeur d»«éthique médicale à l»«Université de Louvai, le pape devrait les recevoir le 25 février.

Par ailleurs, le 7 janvier dernier, le pape François avait confié au Réseau mondial de la prière, pour le mois de novembre 2019, l’intention de prier pour que «le progrès en robotique et intelligence artificielle soit toujours au service de l’être humain». (cath.ch/imedia/pad/bh)

Un congrès scientifique organisé par l'Académie pontificale pour la vie s'intéresse à la roboéthique. | © Pixabay
15 février 2019 | 14:40
par Bernard Hallet
Partagez!