Liban: Le violeur ne devrait plus s'en tirer en épousant sa victime

17.08.2017 – Le Parlement libanais a abrogé mercredi 16 août 2017 l'article 522 du code pénal libanais qui permettait de soustraire un violeur à la justice s'il épousait sa victime. C'était un héritage du mandat français de la SDN sur le Grand Liban.

Mots-clé

mots-clé