Philippines: Après l'attentat de Davao, l’Eglise met en garde contre les risques d’abus

12.09.2016 – Après le sanglant attentat perpétré le 3 septembre dernier à Davao, la plus grande ville du sud des Philippines, l’Eglise catholique appelle à l’unité. Certains membres du clergé s’inquiètent d’un risque d’abus de pouvoir lié à l’instauration de l’état d’urgence, alors que, par ailleurs, la campagne gouvernementale antidrogue a déjà fait plus de 2'400 morts.

Mots-clé

mots-clé