Le pape déplore que de nombreux jeunes soient sacrifiés au «dieu argent»

24.05.2015 – Rome, 24 mai 2015 (Apic) Le pape François a regretté que les jeunes soient sacrifiés au dieu argent d’une société mondaine et égoïste. A l’occasion du 70e anniversaire de la fondation des Associations chrétiennes de travailleurs italiens (ACLI), le pape a aussi invité à considérer l’aide sociale comme une infrastructure de développement et non comme un coût.

Mots-clé

mots-clé