AfD

Allemagne: «Les Eglises sont un solide bastion contre le populisme de droite»

23.04.2018 – D'après une récente étude, les chrétiens pratiquants ne votent que très peu pour l'Alternative für Deutschland (AfD), le principal parti d'extrême droite en Allemagne. Parmi les sympathisants de la formation populiste, on trouve également nettement moins de catholiques que de protestants.

Allemagne: un militant d’extrême-droite se convertit à l’islam

25.01.2018 – La conversion à l’islam d’Arthur Wagner, membre du parti Alternative für Deutschland (AfD) fait la une de la presse allemande, le 24 janvier 2018.

L'extrême droite allemande critique les Eglises

22.12.2017 – Alice Weidel, cheffe de file du parti allemand d'extrême droite Alternative für Deutschland (AfD), a reproché aux Eglises du pays d'être «politisées» et de rejouer actuellement «le même rôle peu glorieux que sous le Troisième Reich».

L’Allemagne divisée

25.09.2017 – Jean-Jacques Friboulet | Les résultats des élections allemandes ont révélé un pays plus divisé politiquement que ne l’imaginaient ses voisins. Il y a d’abord le nombre de voix du parti d’extrême-droite AFD qui est proche des 13% et provoque l’entrée d’environ 80 députés au Bundestag. C’est un choc pour les Allemands eux-mêmes qui n’avaient pas connu une telle situation depuis l’entre-deux guerres. Comme le Front National, l’AFD est divisé en deux tendances, l’une souverainiste très hostile à l’Union européenne, l’autre repliée sur l’identité allemande, nostalgique et hostile à toute immigration.

L'AfD s'en prend à l'archevêque de Bamberg et gagne devant les tribunaux

03.01.2017 – Dans la plainte concernant les menaces de mort contre Mgr Ludwig Schick, archevêque de Bamberg, l'Alternative pour l'Allemagne AfD a remporté une victoire d'étape devant la justice bavaroise. Le tribunal administratif de Bayreuth, en Bavière, a donné raison au parti populiste.

«Alternative pour l’Allemagne» comparé au parti nazi

14.03.2016 – Le représentant du Conseil central des musulmans d’Allemagne, Aiman Mazyek, a comparé le parti Alternative pour l’Allemagne (AfD), qui a progressé de manière spectaculaire lors des élections régionales du 13 mars 2016, au parti nazi.

Mots-clé

mots-clé