Christoph Graf: «Les Gardes suisses doivent être des missionnaires»

05.05.2017 – «Il est important pour moi que les gardes s’engagent comme missionnaires»«», a déclaré le colonel Christoph Graf, commandant de la Garde suisse pontificale.

Il y a un «effet François» sur les hommes de la Garde suisse, assure son commandant

06.05.2016 – Moins de protocole, un travail plus humain et une plus grande proximité avec le chef de l’Eglise catholique… c’est «l’effet François» dont sont témoins les 110 hommes de la Garde suisse pontificale. C’est ce qu’a confié Christoph Graf, commandant du petit corps armé du Vatican ,le 5 mai 2016, à la veille de la prestation de serment des nouvelles recrues.

Mots-clé