Egypte: Ecrivaine condamnée à trois ans fermes pour «mépris de l’islam»

02.04.2016 – Cible depuis longtemps des islamistes salafistes et des Frères Musulmans, la jeune écrivaine égyptienne Fatma Naout n'a pas été épargnée par la Cour correctionnelle du Caire. Cette dernière a confirmé la condamnation de l'intellectuelle libérale, infligée lors d'un premier jugement, à trois ans de prison ferme pour «mépris de l'islam».

Mots-clé