Le Père Thierry Magnin invite à «penser l'humain au temps de l'homme augmenté»

11.07.2019 – A l'époque des biotechnologies modernes, l'homme est capable non seulement de modifier le vivant, mais encore de fabriquer des morceaux de vivant artificiel, comme des virus, des fragments d'ADN ou des génomes de bactéries. Mais ces progrès technologiques fulgurants peuvent également asservir l'être humain, dans une sorte d'esclavage moderne, avertit le Père Thierry Magnin.

Mots-clé