Boston: Après les attentats, le cardinal O'Malley appelle à bâtir une civilisation de l'amour

Boston, 20 avril 2013 (Apic) «Ces événements tragiques nous appellent à construire une civilisation basée sur l’amour, la justice, la vérité et le service à autrui». C’est ce qu’a déclaré le 18 avril 2013 l’archevêque de Boston, le cardinal Sean O’Malley, après les attentats à la bombe qui ont ensanglanté le marathon de la ville américaine le 15 avril dernier.

Mgr O’Malley s’exprimait lors d’une cérémonie interreligieuse en hommage aux victimes dans la cathédrale de la Sainte-Croix de Boston, rapporte le journal britannique «Catholic Herald». «Nous devons vaincre la culture de mort et promouvoir une culture de vie», a affirmé l’archevêque. Selon lui, la réparation de «notre monde brisé» ne peut par être réalisée au niveau individuel. La démarche doit se faire au niveau des familles et de la communauté. Il a souligné que la tragédie vécue nous renvoie au défi et à l’opportunité de travailler ensemble dans un esprit renouvelé de détermination et de solidarité, «avec la ferme conviction que l’amour est plus fort que la mort».

Le 15 avril 2013, deux bombes artisanales ont explosé dans la foule qui assistait à l’arrivée du marathon de Boston, faisant trois morts et près de 170 blessés.

Le soir du 19 avril, le deuxième auteur présumé des attentats a été arrêté à Boston. Le premier avait été tué la veille lors de sa tentative d’interpellation. Il s’agit de deux frères musulmans tchétchènes de 26 et 19 ans, qui ont probablement été motivés par l’idéologie djihadiste. (apic/cathher/rz)

20 avril 2013 | 12:06
par webmaster@kath.ch
Partagez!