Le pape enjoint des séminaristes à "toujours regarder le Seigneur"

10.09.2018 par I.MEDIA

“Regardez toujours le Seigneur”: tel est le conseil donné par téléphone par le pape François à 800 séminaristes du Chemin néocatéchuménal, a rapporté ce mouvement par un communiqué du 10 septembre 2018.

Le 8 septembre, plus de 1’200 personnes du Chemin néocatéchuménal étaient réunies à Porto San Giorgio, une ville italienne sur la côte adriatique. Par surprise, le pape François a téléphoné à Kiko Argüello, le fondateur du mouvement. “Regardez toujours le Seigneur! En avant!”, a lancé le pontife à l’intention des 800 séminaristes.

Le 5 mai 2018, le chef de l’Eglise catholique avait participé à un rassemblement de 150’000 membres du Chemin néocatéchuménal, à Tor Vergata, en banlieue de Rome. Face à la “tentation de rester”, il les avait invités à partir en mission “tous ensemble” mais sans “demi-mesure”.

Le Chemin néocatéchuménal est un mouvement de l’Église catholique dont les statuts ont été approuvés par le Saint-Siège en 2008. Il a été lancé dans le quartier de Palomeras, à la périphérie de Madrid, en 1964, par deux laïcs espagnols, Francisco José Gómez de Argüello (dit Kiko Argüello) et Carmen Hernández.

(cath.ch/imedia/xln/rz)


Le pape François salue Kiko Argüello, fondateur du Chemin Néo-catéchuménal (Photo: Chemin Néo-catéchuménal)

Le pape François remercie le fondateur du Chemin néo-catéchuménal

Camp de concentration nazi d'Auschwitz-Birkenau (photo Maurice Page)

La mémoire de la Shoah est un avertissement, estime le pape François

Actualités ›