International

Le «post-synode» des jeunes, pour faire place à l'action

Du 19 au 23 juin 2019, 249 jeunes de 109 pays se sont retrouvés à Sassone de Ciampino, près de Rome, pour le «post-synode» des jeunes. L’occasion pour les délégués de l’Eglise en Suisse de présenter les actions déjà entreprises dans le pays et de renforcer l’élan existant.

La rencontre de Sassone de Ciampino a clôturé le processus du Synode des jeunes, qui s’est tenu en octobre 2018 au Vatican. Le thème du Forum était «les jeunes en action dans une Eglise synodale». La Conférence des évêques suisses (CES) avait délégué pour l’événement le Zurichois Roman Fiabane et la Valaisanne Aline Jacquier. Ils étaient accompagnés de Claire Jonard, coordinatrice du Centre romand des vocations (CRV) et chargée de projets jeunesse en Suisse romande.

Les participants ont été reçus par plusieurs responsables du Saint-Siège, dont les cardinaux Kevin Farrell, préfet du dicastère pour les laïcs et Lorenzo Baldisseri, secrétaire général du Synode.

Pour une Eglise ouverte à tous

Lors du Forum, Aline Jacquier a présenté des exemples d’actions entreprises en Suisse romande dans le sillage du Synode. Elle a mentionné la démarche «Formule Jeunes», dont les participants étaient présents à la course Morat-Fribourg avec le slogan «Viens et suis-moi!» imprimés sur leurs t-shirts. A Neuchâtel, un concert de pop-louange a été organisé dans la basilique Notre Dame. Du côté du Valais, des jeunes du réseau «Déjeune qui prie» ont créé de toute pièce une comédie musicale pour faire connaître la vie du bienheureux italien Pier Giorgio Frassati.

De nombreux échanges en groupe ont émaillé la rencontre. Il en est notamment ressorti que les jeunes veulent une Eglise ouverte à tous, familiale et «signe de l’alliance de Dieu qui vient habiter parmi nous».

En conclusion du Forum, le Père Joao Chagas, responsable du département jeunesse au Dicastère pour les laïcs, suivant les indications du Synode, établira un Conseil des jeunes, dans le but d’accroître l’écoute mutuelle et la coresponsabilité des jeunes dans l’Eglise. Cette avancée avait notamment été soutenue par Mgr Alain de Raemy, évêque auxiliaire de Lausanne, Genève et Fribourg (LGF), qui envisage de créer le même type de structure en Suisse. (cath.ch/aj/rz)

Près de 250 jeunes de 109 pays étaient présents au post-synode | © Aline Jacquier
27 juin 2019 | 13:42
par Raphaël Zbinden
Partagez!