Dossier

Les reliques de Pierre Canisius déplacées à la cathédrale de Fribourg

6

Après avoir reposé 395 ans au collège St-Michel de Fribourg, les restes mortels du jésuite hollandais saint Pierre Canisius seront transférés à la cathédrale St-Nicolas dans le courant de l’année 2021. Pour accueillir ces restes, un nouveau reliquaire a été imaginé par les artistes fribourgeois Frédéric Aeby et Marc-Laurent Naef.

Mort à Fribourg en 1597, le jésuite Pierre Canisius reposait depuis 1625 au collège St-Michel qu’il avait fondé une quinzaine d’années plus tôt. Canonisé en 1925, «le deuxième apôtre de l’Allemagne», sans être tombé dans l’oubli complet, n’attirait plus les foules. Ses reliques, actuellement placées dans un gisant à l’église Saint-Michel, sont en outre peu accessibles au public. L’édifice qui ne sert plus au culte est en effet régulièrement fermé ou occupé par des manifestations culturelles, indique un communiqué des jésuites de Suisse du 29 septembre 2020.  

Le projet de cette translation a donc pour volonté de restaurer la dévotion à saint Pierre Canisius dans la cathédrale Saint-Nicolas, une église dans laquelle le saint prêchait très régulièrement. Le déplacement des reliques à St-Nicolas n’est en outre qu’un retour de l’histoire puisque Canisius fut enseveli à sa mort au chevet de l’autel de la collégiale. Après d’apres démarches les jésuites le transférèrent au Collège st-Michel en 1625.

Un nouveau reliquaire

Restait à choisir un nouveau coffret pour accueillir les reliques du saint. Un concours pour un reliquaire de saint Pierre Canisiusa donc été lancé. Le lauréat vient d’être désigné parmi les 15 projets soumis aux membres du jury présidé par Jean-Jacques Martin, prévôt du Chapitre cathédral de St-Nicolas. Il s’agit du projet des artistes fribourgeois, Frédéric Aeby et Marc-Laurent Naef.

Patron des jésuites d’Europe centrale

Saint Canisius a été choisi pour patron de la future Province jésuite d’Europe centrale (ECE) qui regroupera les religieux de Suisse, d’Autriche, d’Allemagne, de Suède, de Lituanie et de Lettonie dès avril 2021. Elle fera écho au 500e anniversaire de la naissance de Pierre Canisius à Nimègue, aux Pays-Bas, en 1521.

Saint Pierre est «l’une des figures les plus impressionnantes des débuts de la Compagnie de Jésus. Sans appartenir à la génération des fondateurs, il est le type même du jésuite ordinaire à la personnalité et aux actes peu ordinaires», estime le Père Pierre Emonet. Le jésuite de Genève a saisi l’occasion pour publier un livre consacréau plus suisse des saints jésuites néerlandais. La fondation du Collège Saint-Michel de Fribourg en 1580 ne fut en effet qu’un des derniers épisodes de la vie extraordinaire de celui qu’on qualifia à l’époque de 2e apôtre de l’Allemagne.

A la cathédrale de Saint-Nicolas de Fribourg les reliques de saint Pierre Canisius seront placées aux côtés de celles de saint Nicolas de Myre, patron de Fribourg, et de celles de saint Nicolas de Flüe, père de la patrie. (cath.ch/com/mp)

Pierre Emonet sj: Pierre Canisius L’infatigable réformateur de l’Église d’Allemagne (1521-1597) Bruxelles, éditions Lessius 2020, 192 pages  Collection : Petite bibliothèque jésuite

La présentation du reliquaire se fera le vendredi 2 octobre à 17h dans les salles paroissiales de la Grand-Rue 14 à Fribourg, lors du vernissage de l’exposition qui dévoilera tous les projets. Elle sera ouverte au public les samedi 3 et dimanche 4 octobre de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00.

Suite
Le gisant actuel de saint Pierre Canisius à l'église du collège St-Michel, à Fribourg, | © Pierre Pistoletti

Pierre Canisius

A l'occasion du 500e anniversaire de sa naissance, Fribourg se remémore la haute figure de saint Pierre Canisius. Hérault de la Contre-Réforme, fondateur du collège St-Michel, le jésuite a eu une influence importante dans la cité des Zaehringen où il a passé les 17 dernières années de sa vie.

Articles