400 personnes ont assisté à la veillée spirituelle dédiée aux martyrs d'Algérie. | © B. Hallet
International
400 personnes ont assisté à la veillée spirituelle dédiée aux martyrs d'Algérie. | © B. Hallet

Oran: chrétiens et musulmans communient autour des martyrs

08.12.2018 par Bernard Hallet, à Oran

Quelque 400 personnes, chrétiens et musulmans, ont assisté à la veillée spirituelle dédiée aux 19 martyrs d’Algérie à la cathédrale Sainte-Marie d’Oran, le 7 décembre 2018. Les liens indéfectibles, scellés tragiquement entre les 19 et les Algériens pendant les ‘années noires’, ont été proclamés par leurs proches.

La béatification de Mgr Pierre Claverie, ancien évêque d’Oran, et de ses 18 compagnons tués en Algérie durant la “décennie noire” du terrorisme islamique des années 1990, a lieu à Oran le 8 décembre 2018. Parmi eux, les sept moines de Tibhirine qui avaient été enlevés puis égorgés en mars 1996.

Lecture du testament de Christian de Chergé

“S’il m’arrivait un jour – et ça pourrait être aujourd’hui – d’être victime du terrorisme qui semble vouloir englober maintenant tous les étrangers vivant en Algérie, j’aimerais que ma communauté, mon Eglise, ma famille, se souviennent que ma vie était donnée à Dieu et à ce pays“. Seul debout et face à l’autel, Hubert de Chergé lit le testament spirituel de son frère Christian, celui qui fut le prieur des moines de Tibhirine. L’assemblée, émue laisse passer quelques secondes avant d’applaudir comme elle l’a souvent fait au cours de cette veillée spirituelle.

La thématique revient dans tous les témoignages des amis et des proches des 19 martyrs. Notamment lorsque la maman de Mohamed, le chauffeur de Pierre Claverie, évêque d’Oran, et la sœur de ce dernier, expliquent le lien qui les a unis par la mort, un jour de 1996. “Malgré toute la tristesse que nous éprouvons toujours toutes les deux, c’est une grande satisfaction que la mémoire de Mohamed soit associée à celle de mon frère“, lit, émue, la sœur de l’évêque.

“Nous étions un en Dieu“

“Ce soir nous étions un en Dieu, musulmans et chrétiens“, résume Farouk à la sortie de la cathédrale. L’Oranais et son épouse ont été impressionnés par la célébration. D’un peu partout en Algérie et en France mais aussi dans le monde, musulmans et chrétiens, ont communié aux récits, anecdotes et citations délivrés en toute simplicité au cours de la soirée par les orateurs.

“Cette veillée est pleine d’espérance. J’ai découvert des aspects de la personnalité de certains des martyrs qui me les rendent encore plus attachants“, indique Marie-Claire, venue de Paris.

Autre vecteur d’unité: les chants entonnés par la chorale d’étudiants subsahariens et la chorale soufi. Ils ont donné à la veillée une tournure particulière en interprétant des pièces religieuses et poétiques.

Le frère Jean-Pierre, un des deux rescapés du monastère de Tibhirine est venu à Oran. Venu de Rome, le cardinal Angelo Becciu, préfet de  la congrégation romaine pour les causes des saints, assistait à la veillée. Il présidera la messe de la béatification au sanctuaire de Notre-Dame de Santa Cruz, à Oran, dans l’après-midi du 8 décembre. (cath.ch/bh)

Mgr Teissier, archevêque émérite d'Alger, a évoqué Pierre Claverie. | © B. Hallet
Mgr Teissier, archevêque émérite d'Alger, a évoqué Pierre Claverie. | © B. Hallet
Mgr Jean-Paul Vesco salue le frère Jean-Pierre, survivant de la communauté de Tibhirine. | © B. Hallet
Mgr Jean-Paul Vesco salue le frère Jean-Pierre, survivant de la communauté de Tibhirine. | © B. Hallet
La maman de Mohamed (centre) et la sœur de Pierre Claverie, mort assassiné avec Mgr Pierre Claverie, évêque d'Oran. | © B. Hallet
La maman de Mohamed (centre) et la sœur de Pierre Claverie, mort assassiné avec Mgr Pierre Claverie, évêque d'Oran. | © B. Hallet
Les proches, amis et familles des martyrs ont témoigné avec simplicité de la vie de leurs proches | © B. Hallet
Les proches, amis et familles des martyrs ont témoigné avec simplicité de la vie de leurs proches | © B. Hallet
Le cardinal Angelo Becciu, préfet de la Congrégation pour les causes des saints | © B. Hallet
Le cardinal Angelo Becciu, préfet de la Congrégation pour les causes des saints | © B. Hallet

Action de solidarité et contre les abus dans l'Eglise à la paroisse de Volketswil (ZH) | © Manuela Matt

Face aux abus dans l'Eglise, une protestation par amour

A l'Université de Fribourg, l'ambassadeur d'Algérie en Suisse Moulay Mohammed Guendil salue la mémoire du cardinal Duval | © Jacques Berset

Le cardinal Duval, un phare dans la tourmente algérienne

Actualités ›