La présidente de Taïwan a réitéré son invitation au pape à venir visiter l'archipel. | © Flickr/Of. of the President-Republic of China/Taiwan/CC BY 2.0
Vatican
La présidente de Taïwan a réitéré son invitation au pape à venir visiter l'archipel. | © Flickr/Of. of the President-Republic of China/Taiwan/CC BY 2.0

Taïwan renouvelle son invitation au pape François

13.03.2019 par I.MEDIA

Dans un message adressé le 13 mars 2019 au pape François pour le sixième anniversaire de son élection, la présidente taïwanaise Tsai Ing-wen a renouvelé son invitation à visiter l’archipel, a rapporté le site local d’information Focus Taiwan le même jour.

En 2018, pour le cinquième anniversaire du pontificat du premier chef de l’Eglise catholique argentin, Tsai Ing-wen avait déjà assorti ses félicitations d’une invitation. Quelques mois plus tard, en octobre, Greg Burke, alors directeur du Bureau de presse du Saint-Siège, avait indiqué qu’un tel voyage n’“était pas à l’étude”.

Dans son nouveau message, Tsai Ing-wen renouvelle cette invitation. Taïwan est en effet particulièrement inquiet du rapprochement entre Rome et Pékin, acté par l’accord ‘provisoire’ sur la nomination des évêques conclu en septembre dernier.

Au nom du principe de la ‘Chine unique’, Pékin impose habituellement la rupture des liens avec Taïwan en préalable à toute relation diplomatique. Or, le Saint-Siège est l’une des rares entités à reconnaître Taipei et non Pékin. Toutefois, le Vatican considère cet accord comme “pastoral” et non diplomatique.

Outre son invitation, la présidente de la République taïwanaise assure que son pays est “grandement inspiré par [les] paroles” de l’actuel évêque de Rome, en particulier son “message de paix, d’amour et de compassion”.

Un message du roi du Maroc

Parmi les autres messages de félicitations adressés au successeur de Pierre, figure celui du roi du Maroc, pays où il se rendra les 30 et 31 mars. Dans ce télégramme publié sur le site officiel du royaume, Mohammed VI se félicite des “relations privilégiées” entre son pays et le Vatican.

Le souverain espère en outre que le voyage apostolique sera l’occasion “d’un échange de vues sur des questions d’intérêt commun et permettra de promouvoir les efforts visant à consolider la communication, le dialogue interculturel constructif et la compréhension interconfessionnelle”. (cath.ch/imedia/xln/bh)


Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations Unies à New York | © lematin.ma

L'appel du pape François et du roi du Maroc pour Jérusalem présenté à l'ONU  

Au Maroc, il n’est pas facile pour les chrétiens de vivre ouvertement leur foi. | © Flickr/C. Rose/CC BY-NC 2.0

Maroc: moins de 1% de chrétiens

Actualités ›