Sénégal: Les cultes païens et animistes encore largement pratiqués

09.04.2015 – Dakar, 9 avril 2015 (Apic) Un lutteur sénégalais a profané, début avril 2015, la tombe de la mère de son adversaire pour s'attirer les faveurs de forces occultes et gagner le combat.

Mots-clé

mots-clé