Bernard Crettaz: ma sœur la mort

01.11.2017 – Le sociologue Bernard Crettaz côtoie la mort depuis l'enfance. Au soir de sa vie, pourtant, le mystère reste entier. Entre la cathédrale de Fribourg et les méandres de la Sarine, l'auteur des Cafés mortels s'y confronte à nouveau et convie à sa réflexion François d'Assise, sa propre foi et ses doutes.

Mots-clé