Lina Ben Mhenni: «Le départ d’un dictateur n’est pas la fin de la révolution, c’est son début»

11.09.2015 – Berne, 11.09.2015 (cath.ch-apic) «Le départ d’un dictateur, ce n’est pas la fin de la révolution, c’est son début. Le plus gros reste à faire, explique Lina Ben Mhenni. La tête du régime est partie, mais le système est toujours en place. Il faut travailler pour le déraciner.»

Mots-clé