Appauvrie, la Serbie est retombée «50 ans en arrière», affirme Mgr Nemet

26.03.2015 – Königstein, 26 mars 2015 (Apic) Deux décennies après la fin de la guerre des Balkans, la Serbie continue de voir sa population quitter le pays. «La Serbie s’est visiblement appauvrie, c’est pourquoi beaucoup de gens ont perdu tout espoir. Maintenant, ce sont les hommes et les femmes dans la force de l’âge qui partent, ceux qui ont entre 40 et 50 ans...» Ce constat pessimiste est dressé par Mgr Ladislav Nemet, évêque catholique de Zrenjanin, une ville de Serbie située dans la province autonome de Voïvodine.

Mots-clé