Gérald Friche commente la vie de Nicolas de Flüe, durant le passage de son exposition. (Photo: Pascal Tissier/SCJP)
Suisse
Gérald Friche commente la vie de Nicolas de Flüe, durant le passage de son exposition. (Photo: Pascal Tissier/SCJP)

Jura pastoral: Gérald Friche recense les représentations de Nicolas de Flüe

24.02.2017 par Grégory Roth, cath.ch

Gérald Friche est un “fada” de saint Nicolas de Flüe. Dans le cadre des 600 ans de la naissance de saint patron de la Suisse, il a recensé et photographié toutes les reproductions de l’ermite dans le Jura pastoral. Il en a fait une exposition itinérante.

“Aussi étonnant que cela puisse paraître, un tiers des 90 lieux de culte catholiques du Jura pastoral représente saint Nicolas de Flüe”, révèle Gérald Friche, originaire et bourgeois de Vicques. Plusieurs dizaines de photos de vitraux, de statues ou de tableaux sont issus d’une trentaine d’églises, de chapelles ou d’oratoires du Jura pastoral. L’exposition itinérante sillonnera tout le Jura, en passant par Lausanne et le Valais, jusqu’en décembre 2017.

Au Ranft, une fois par mois

Cette passion pour l’ermite remonte à son enfance. “Ce virus a débuté lorsque j’étais chez les scouts”, se souvient-il. Placé sous le nom du saint, le mouvement scout de Vicques a fêté ses 50 ans d’existence en se rendant à Sachseln en 1999. Organisateur de l’événement, “Gégé” est littéralement tombé amoureux du Ranft. “Depuis 2000, j’y retourne une fois par mois, explique-t-il. Mais je n’ai pas besoin de m’éterniser sur place. Des fois, j’y reste juste le temps d’une messe et puis je reviens.”

“Mon meilleur copain”

“Saint Nicolas, c’est mon meilleur copain”, affirme sans ambages le Jurassien. Comme ça se sait, je reçois régulièrement des livres ou des statues du saint”. Collectionneur malgré lui, Gérald se considère plutôt comme “défenseur” de saint Nicolas, en insistant sur des valeurs que la Suisse a héritées de lui. “Je possède seulement deux statues auxquelles je tiens énormément, affirme-t-il. Le reste, je le transmets quasi systématiquement. Comme cette statue en tilleul retrouvée dans un grenier jurassien”.

“Je suis prêt à tout donner”

D’entente avec le supérieur de la communauté, Gérard Friche l’a offerte à la Fraternité Eucharistein, d’Epinassey, en Valais. Du reste, il n’est pas avare de son trésor. “Si un étudiant effectuait un travail de datation des objets liés à saint Nicolas, je suis prêt à donner tout ce que j’ai”.

“Membre du comité des “600 ans de Nicolas de Flüe”, il doit beaucoup à ce saint. “Je le prie régulièrement, explique-t-il, et il m’a déjà guéri”. Il raconte comment un souci de santé s’est soudainement résolu après avoir tenu des reliques du saint dans la sacristie de l’église de Sachseln. “Peut-être s’agissait-il d’un miracle?” Le Jurassien fait preuve de discrétion. “Je m’en remets à la parole de mon médecin: tant que vous êtes guéri, c’est l’essentiel!” (cath.ch/gr)


Année jubilaire pour saint Nicolas de Flüe: le programme jurassien

  • L’Oratorio Nicolas de Flüe, à Moutier, le dimanche 26 mars 2017 à 17h
  • 18e Pèlerinage jurassien à Sachseln, le dimanche 7 mai 2017, avec Mgr Denis Theurillat
  • Exposition itinérante: 9-12 mars à Tavannes / en avril à Vicques / 7-10 septembre à Moutier / du 26 septembre au 8 octobre au Cloître de St-Ursanne / Contact: Gérald Friche au 032 435 65 50, ou par courriel à  duvets.friche@bluewin.ch

Retour au Ranft: Nicolas de Flüe 1417-2017

Une des premières représentations de Frère Nicolas, début du XVIe siècle

Nicolas de Flue (1417-1487)  n’est pas seulement le protecteur de la Suisse contre la guerre et les conflits intérieurs, il est le porteur de l’ADN d’identité nationale basée sur le fédéralisme et le consensus. Frère Nicolas a été un homme attaché à son lieu d’origine, à sa terre, comme à ses engagements d’époux, de père et de citoyen de son pays, puis d’ermite.  Homme de la fin du Moyen-Age, frère Nicolas a-t-il encore un message pour l’époque actuelle? Ce dossier aborde sous divers angles sa personnalité, son oeuvre et son rayonnement à travers les âges et les continents.

Nicolas de Flüe: Pèlerinage du Jura pastoral au Ranft

Frère Nicolas fait son chemin à Fribourg

Nicolas de Flüe: l’homme, le médiateur, le mystique

Nicolas de Flüe: l’écoute et la confiance en héritage

Zoug: une journée historique pour catholiques et réformés

“500 ans de la Réforme”-“600 ans de Nicolas de Flüe”

Les deux fenêtres de Nicolas

Bande dessinée: Nicolas de Flüe, un printemps pour la Suisse

Jura pastoral: Gérald Friche recense les représentations de Nicolas de Flüe

Un timbre spécial pour le jubilé de Nicolas de Flüe

Nicolas de Flüe, mort en 1487, ne fut canonisé qu’en 1947

Nicolas de Flüe: Un saint paradoxal

El Salvador: Nicolas de Flüe veille sur les mânes des enfants martyrs d’El Mozote

Actualités ›