Dossier

Le pape renouvelle l'engagement de l'Eglise à éradiquer les abus

3

Proximité avec les victimes d’abus et engagement pour que ce fléau soit éradiqué au sein de l’Eglise. Ce sont les mots que le pape François, à la fin de l’audience du mercredi 11 novembre 2020, a consacrés à la publication du rapport sur l’ex-cardinal Theodore McCarrick, reconnu responsable d’abus sexuels sur mineurs et renvoyé de l’état clérical en février 2019.

Le cardinal américain, autrefois très influent, a finalement été renvoyé de l’état clérical après qu’une enquête du Vatican l’ait reconnu coupable de crimes sexuels contre au moins un mineur et des adultes, ainsi que d’abus de pouvoir.

«Hier a été publié le rapport sur le cas douloureux de l’ex-cardinal Theodore McCarrick», a déclaré le pape François à la fin de l’audience générale. «Je renouvelle ma proximité avec les victimes de chaque abus et l’engagement de l’Eglise pour éradiquer ce mal «, a-t-il exprimé avant de marquer un long temps de silence.

Theodore McCarrick: l’Eglise a failli dans son jugement

Epais de 445 pages, ce rapport inédit, publié le 10 novembre 2020, retrace, depuis le pontificat de Paul VI, la façon dont l’ancien haut prélat américain a brillamment évolué dans la hiérarchie de l’Eglise malgré les nombreuses allégations d’abus sexuels qui pesaient sur lui. Il ne porte pas directement sur les faits reprochés à l’encontre de l’homme qui a aujourd’hui 90 ans mais cherche à comprendre comment l’Eglise a failli dans son jugement.

Jean Paul II savait

On y apprend notamment que Jean Paul II avait bel et bien été informé officiellement de soupçons importants à l’encontre de McCarrick par une lettre du cardinal John Joseph O’Connor, archevêque de New York, en 1999.

Pourtant, un an plus tard, celui qui s’appelait encore Mgr McCarrick était nommé archevêque de Washington puis élevé au rang de cardinal par le pape polonais. Le document revient encore sur les pontificats de Benoît XVI et du pape François et la raison pour laquelle aucun procès canonique n’avait été initié jusqu’à la démission demandée par le pape François. (cath.ch/imedia/cg/be)

Suite
Le pape François a renouvelé le 11 novembre 2020 l'engagement de l'Eglise à éradiquer les abus | © Vatican Media

Le rapport McCarrick

Le Vatican a rendu public le 10 novembre 2020 le «Rapport sur la connaissance institutionnelle et le processus décisionnaire du Saint-Siège concernant l’ex-cardinal Theodore Edgar McCarrick (1930-2017)». Selon la demande du pape François en 2018, il s'agissait de faire la lumière sur la manière dont l’ex-cardinal McCarrick a pu gravir les échelons dans l’Eglise catholique, sans jamais être inquiété, malgré les nombreux abus sexuels qu'il a commis au cours de sa carrière.

Articles