L'abbé Jean-Pascal Vacher sera le directeur de Radio Maria de Suisse romande | © Bernard Litzler
Suisse
L'abbé Jean-Pascal Vacher sera le directeur de Radio Maria de Suisse romande | © Bernard Litzler

Radio Maria de Suisse romande devrait commencer à émettre avant l'été

23.01.2019 par Maurice Page

Radio Maria de Suisse romande devrait commencer à diffuser ses premiers programmes avant l’été, a expliqué, le 22 janvier 2019, son directeur l’abbé Jean-Pascal Vacher. Le nouveau média s’installera prochainement dans ses locaux dans le quartier d’Ouchy, à Lausanne. Le recrutement du personnel sera lancé rapidement. La prochaine étape reste l’élaboration d’une grille des programmes.

“Dans un premier temps nous disposons du soutien financier de Radio Maria de Suisse alémanique et du soutien éditorial de Radio Maria France”, se félicite l’abbé Vacher, qui endossera sa charge de directeur à partir du premier mars, pour un taux d’activité de 50%.

Radio-Maria a trouvé des locaux, à proximité de la paroisse du Sacré-Cœur, dans le quartier d’Ouchy à Lausanne. Les 217m2 d’un ancien cabinet vétérinaire seront réaménagés pour y installer un studio, une chapelle, des bureaux et des lieux d’accueil. La proximité du centre-ville et la facilité d’accès en transports publics seront un atout pour Radio Maria, se réjouit l’abbé Vacher.

Un noyau de quatre professionnels salariés

Pour les débuts, le comité de Radio Maria prévoit, outre l’abbé Vacher, l’engagement de quatre personnes: un responsable administratif à 50%, un responsable pour le marketing et la recherche de fonds à 50%, un secrétaire de rédaction à 100%, et un technicien radio à 70%. Cette petite équipe de professionnels espère aussi pouvoir compter sur l’engagement de bénévoles, notamment pour l’animation.

Le budget annuel devrait se situer entre 400’000 et 500’000 francs, estime le président du comité Marco Cattaneo. A terme, il devrait être couvert par les dons. Pour l’heure, il dépend surtout du soutien de l’organe-mère Radio Maria de Zurich qui finance, entre autres, l’installation du studio.

“Nous sommes et nous resterons un média privé. Nous ne dépendons pas des instances ecclésiales suisses. Si Mgr Morerod a accepté de mettre à disposition l’abbé Vacher pour 50%, ce dernier sera salarié par Radio Maria”, précise Marco Cattaneo.

Pas encore de grille de programmes

Si la ligne éditoriale s’inscrit dans celle du réseau des Radios Maria, centrée sur la prière et la spiritualité mariales, l’abbé Vacher avoue n’avoir pas encore élaboré de grille de programmes. Il compte beaucoup, pour les débuts, sur la collaboration de Radio Maria France. Disponible sur DAB pour la Suisse romande et sur internet, Radio Maria devra aussi se faire le reflet de la vie de l’Eglise en Suisse romande, estime cependant l’abbé Vacher. Le directeur prendra d’ailleurs prochainement son bâton de pèlerin pour présenter le projet de Radio Maria dans les paroisses et les communautés et solliciter les soutiens nécessaires pour assurer sa pérennité. (cath.ch/mp)


Un récepteur Radio Maria | DR

Le projet de Radio Maria Suisse romande se précise

Le réseau mondial de Radio Maria est présent dans 74 pays

'Radio Maria' s’installe en Suisse romande

Actualités ›