Acquittement partiel pour les islamistes suisses accusés de propagande

16.06.2018 – Le Tribunal pénal fédéral de Bellinzone a acquitté, le 15 juin 2018, Nicolas Blancho et Qaasim Illi de l'accusation de propagande en faveur des groupes terroristes Al-Qaida et Etat islamique. L'auteur des vidéos incriminées, Naim Cherni, écope par contre de 20 mois de prison, avec un sursis de deux ans.

Nicolas Blancho poursuivi pour propagande islamiste

26.11.2016 – Nicolas Blancho, président du Conseil central islamique suisse (CCIS), est dans le collimateur de la justice. Une enquête pour propagande islamiste lancée en décembre 2015 contre un des membres de l'organisation basée à Bienne a été étendue à l’ensemble de ses dirigeants.

Le Conseil central islamique fera son «rassemblement pour la paix» dans une halle

28.04.2016 – Le Conseil central islamique suisse (CCIS), dirigé par Nicolas Blancho, va organiser son «grand rassemblement pour la paix», le 30 avril à Berne, dans une halle prévue pour de grands événements.

Charlie Hebdo: Le Conseil central islamique suisse plaide pour une coexistence dans la tolérance mutuelle

08.01.2015 – Berne, 8 janvier 2015 (Apic) Tout en ne justifiant pas l'usage de la violence et en se déclarant «choqué par l'attaque brutale sur le siège du magazine satirique Charlie Hebdo», le Conseil central islamique suisse (CCIS) à Berne dit comprendre «le mécontentement répandu avec les provocations répétées du magazine satirique».

Mots-clé

mots-clé