Togo: Les évêques catholiques adoptent la nouvelle formule du «Pater Noster»

18.07.2017 – La Conférence des évêques du Togo (CET) a validé la nouvelle formulation de la prière du «Notre Père», à compter du 1er octobre 2017, premier jour du mois du Rosaire. Communiqué sur son site le 18 juillet 2017, elle a précisé avoir validé cette «petite évolution», après consultation auprès du Vatican.

Notre Père: à Pâques ou à la Trinité?

29.06.2017 – Bernard Litzler | La décision des évêques suisses de différer la mise en œuvre de la nouvelle version francophone du Notre Père est tout à l’honneur des prélats. L’accord œcuménique ouvert avec les réformés, les méthodistes et les catholiques-chrétiens, desserre la pression sur le «Ne nous laisse pas entrer en tentation» mal perçu hors des rangs catholiques.

Suisse: la date d'entrée en vigueur du nouveau 'Notre Père' repoussée

29.06.2017 – Suite à une demande de certaines Eglises chrétiennes du pays, la Conférence des évêques suisses (CES) a accepté de repousser à Pâques 2018 l'entrée en vigueur de la modification du 'Notre Père', indique la CES le 29 juin 2017.

Suisse: on ne dira plus «ne nous soumets pas à la tentation»

01.06.2017 – La nouvelle traduction du 'Notre Père' entrera officiellement en vigueur dans la Suisse francophone le 3 décembre 2017. «Ne nous laisse pas entrer en tentation» se substituera au traditionnel «ne nous soumets pas à la tentation», indique la Conférence des évêques suisses.

Les évêques français valident la nouvelle version du 'Notre Père'

01.04.2017 – Réunis en assemblée plénière de printemps, à Lourdes, les évêques de France ont validé le 31 mars 2017 la nouvelle version du 'Notre Père'. Les changements entreront officiellement en vigueur dans les églises de France, le premier dimanche de l'Avent, le 3 décembre prochain.

Le nouveau Missel romain pourrait entrer en vigueur en 2017

13.11.2015 – Paris, 13.11.2015 (cath.ch-apic) La nouvelle traduction française du Missel romain pourrait entrer en vigueur pour le carême 2017. Elle sera plus fidèle à l'original latin. Les évêques ont jusqu'au 15 novembre pour faire part de leurs amendements et commentaires. Les traducteurs élaboreront ensuite une version définitive.

Mots-clé

mots-clé