Mgr Jean-Marie Lovey s'est exprimé sur la Constituante | © B. Hallet
Blog
Mgr Jean-Marie Lovey s'est exprimé sur la Constituante | © B. Hallet

La Constituante, l’évêque et la politique

François-Xavier Putallaz | Evangélique et nuancée, la prise de position de l’évêque de Sion est lumineuse. Pas étonnant que certains ne la comprennent pas, quand d’autres s’acharnent contre tant de lumière. Car Mgr Jean-Marie Lovey a adressé un texte plein d’espérance à tous les chrétiens, et aux autres aussi, domiciliés en Valais, les invitant à œuvrer au sein de la Constituante.

L’opportunité d’un "carré musulman"?

François-Xavier Putallaz | Qu’on ait vandalisé des tombes du cimetière musulman lausannois a suscité, à juste titre, une vague d’indignation: ces actes sont inadmissibles, d’une rare violence symbolique, menaçant la paix sociale, et leurs auteurs méritent une punition sévère.
"Chacun en Suisse a droit à une sépulture décente, en accord avec ses convictions religieuses" (© Flickr/zigazou76/CC BY-NC-ND 2.0)

Un suicide: c’est quoi?

François-Xavier Putallaz | Il y a les drames personnels, et il y a les chiffres. En Suisse, le nombre excessivement élevé de suicides reste stable: trois suicides aboutis par jour! Quant au nombre de «suicides assistés», il a explosé de 360%: de 279 en 2003, il dépasse aujourd’hui 1'000 par année! Les clignotants ont viré au rouge depuis belle lurette.
En Suisse, le nombre de suicides est excessivement élevé: trois suicides aboutis par jour (Photo: Pixabay)

Chefs d’Etat "impeccables"

"Impeccable!" Le premier ministre français vient d’exiger cette qualité pour tout chef d’Etat. Il signait ainsi la démission du ministre de l’intérieur et visait François Fillon, candidat à la Présidence. Tout chrétien sait que personne n’est impeccable, et que pareille exigence interdirait à quiconque l’exercice du pouvoir.
Bernard Cazeneuve, premier ministre depuis décembre 2016. (Photo: flickr/valstskanceleja/CC BY-SA 2.0)

Un signal de banalisation du suicide

François-Xavier Putallaz | Pour qu’il y ait un dialogue, il faudrait qu’il y ait matière pour cela. Or les affirmations de cette sœur suscitent moins de l’indignation que de la compassion, tant les arguments sont faibles.
Le diacre avait provoqué volontairement la mort de ses patients (Photo: flickr/johntwohig/CC BY-NC-ND 2.0)

De la vie ou de la mort

La Suisse va-t-elle initier un processus irréversible dans la sélection eugénique de la vie humaine? Va-t-elle s'arroger le droit exorbitant de décider qui mérite de vivre et qui ne le mérite pas? Tel est l'enjeu majeur de la votation du 14 juin.
"On ne vise pas le futur enfant en l'aimant pour lui-même tel qu'il est, mais en le choisissant en raison de propriétés déterminées." (Photo: flickr/sabianmaggy/CC BY 2.0)

Ouvrir tout grand les portes de l’eugénisme

François-Xavier Putallaz | La volonté d’autoriser le Diagnostic préimplantatoire (DPI) part d’une noble intention: comment éviter à des couples à risque la terrible angoisse de transmettre à leur enfant une maladie génétique grave, qui pèsera lourdement sur sa vie et sur leur vie à eux?
"Comment éviter à des couples à risque la terrible angoisse de transmettre à leur enfant une maladie génétique grave?" (Photo: flickr/grossesse-et-papa/CC BY-NC-SA 2.0)

Ecopop : intégrisme écologiste

L’initiative «Halte à la surpopulation» est inadmissible: elle présente une caricature de cet intégrisme écologiste qui adopte des mesures coercitives contre l’homme, sous couvert de préserver l’écosystème.
Image: Youtube/ecopop (capture d'écran)

Diagnostic préimplantatoire: un mauvais argument

Un argument-massue qui convainc toutes les majorités est le suivant : puisque le diagnostic prénatal (DPN) est autorisé, suivi d’un avortement lorsque le fœtus est handicapé, il importerait de légaliser le diagnostic préimplantatoire (DPI), lequel est moins invasif et moins traumatisant ; ceux qui, comme les catholiques, se battent contre le DPI préfèrent-ils donc une […]
(Photo: flickr/umontreal/cc)

Diagnostic préimplantatoire: l'erreur

Le Conseil des Etats vient donc de donner son feu vert au Diagnostic préimplantatoire (DPI). C’était prévu, mais ça reste une grave erreur, fût-elle auréolée de compassion.
eugenisme

François-Xavier Putallaz

L’urgence consiste à penser aujourd’hui au-delà des phénomènes observables par la science. Le philosophe François-Xavier Putallaz, professeur à l’Université de Fribourg, vous invite à lire l’actualité à la lumière de la philosophie: par amour de la vérité, ce blog renoue avec une véritable veine métaphysique, et invite à des chemins de sagesse.

Consultez le site: www.pensees.ch

Im Blog von François-Xavier Putallaz