Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint
et il leur demanda des comptes. | Domaine public
Blog
Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint et il leur demanda des comptes. | Domaine public

Evangile de dimanche: la parabole des talents

Marie-Christine Varone | S’apprêtant à partir pour l’étranger un homme confie à ses serviteurs ses biens qui s’avèrent être des talents, à savoir de grosses sommes, le talent équivalant à peu près à 10'000 journées de travail.
Les talents ne sont donc pas ici des capacités humaines, mais bien de l’argent appartenant à celui qui s’en va.

Evangile de dimanche: rendre à César? 

Marie-Christine Varone | Depuis que Jésus est entré à Jérusalem (ch.21), les attaques contre lui ne cessent plus. Elles émanent principalement des pharisiens, mais pas uniquement, qui tout comme ici cherchent à le piéger (littéralement : à le prendre au filet en parole) en lui envoyant une ambassade.
On a souvent compris: le temporel à l’état, le spirituel à Dieu, or le message est plus complexe et plus riche. (Masaccio: Le paiement du tribut). | Wikimédia commons

Evangile de dimanche: les ouvriers de la dernière heure

Marie-Christine Varone | Voici encore une parabole propre à l’évangile selon S. Matthieu.
"‘Mon ami, je ne suis pas injuste envers toi. N’as-tu pas été d’accord avec moi pour un denier ? Prends ce qui te revient, et va-t’en." Mt 20, 13-14. | © DR.

Evangile de dimanche: profession de foi et pouvoir des clés

Marie-Christine Varone | Les trois évangiles synoptiques rapportent la profession de foi de Pierre, mais Mt en fait une scène particulière en y adjoignant le récit de l’investiture de Pierre.
"Je te donnerai les clés du royaume des Cieux". Mt 16, 19. (Illustration: Le pouvoir des clés confié à saint Pierre - Munich, Staatsbibliothek)

Evangile de dimanche: des chances à saisir

Marie-Christine Varone | Les trois petites paraboles proposées à notre méditation sont propres à l’évangile selon S. Matthieu et concluent le discours en parabole (13,1-52).
"Le royaume des Cieux est comparable à un trésor caché dans un champ ". Mt 13, 44 (Photo: Flickr/MauriceT/CC BY-NC 2.0)

Evangile de dimanche: la voie du disciple

Marie-Christine Varone | Jésus revendique la première place dans nos amours. Mêmes les liens aussi fondamentaux que ceux de la filiation ou de la parentalité passent en seconde position. Comprenons qu’aucun amour humain ne saurait l’emporter sur l’amour de Jésus lui-même pour celui qui veut être authentiquement disciple (être digne de lui).
"(...) ) et même l’offrande d’un verre d’eau à un « petit – disciple » sera récompensée (42)". (Illustr.: B. Lopez/Evangile et peinture)

Evangile de dimanche: dimanche de la Trinité

Marie-Christine Varone | Pour notre bonheur le Nouveau Testament n’est pas porté aux spéculations et évite autant que possible les approches abstraites. Il nous invite plutôt à contempler chacune des Trois Personnes en ce qu’elle réalise de propre dans l’histoire du salut.
La Trinité, détail. Bible de l'Abbaye d'Heisterbach, Allemagne. (Photo: bibliothèque de Berlin)

Evangile de dimanche: venu pour offrir la vie

Marie-Christine Varone | La formule d'introduction ("en vérité, en vérité...") nous oriente clairement vers une révélation importante. Jésus emprunte pour la faire des expériences à la vie pastorale.
"Moi, je suis la porte. Si quelqu’un entre en passant par moi, il sera sauvé", Jn 10, 9 (Photo: Flickr/Fjordane-2239/CC BY-NC-ND 2.0)

Evangile de dimanche: l'entrée à Jérusalem

C'est la première fois (en Mt) que Jésus vient à Jérusalem. A l'approche de la ville sainte, Jésus envoie deux disciples exécuter un ordre assez étrange: ramener une ânesse et son ânon et répondre à celui qui s'y opposerait que leur Seigneur en a besoin...
"Comme Jésus entrait à Jérusalem, toute la ville fut en proie à l’agitation, et disait : « Qui est cet homme ? » (Mt 21, 10). Tableau en bois polychrome, détail, cathédrale Notre-Dame de Paris. (Photo: Flickr/Lawrence OP/CC BY-NC-ND 2.0)

Evangile de dimanche: la Transfiguration

Marie-Christine Varone | Jésus a annoncé pour la première fois à ses disciples sa mort et sa résurrection (16,21). Pierre a réagi violemment estimant impensable que le Messie soit mis à mort (22), s'opposant de la sorte à ce que Jésus accomplisse sa mission.
Transfiguration. Mosaïque de la chapelle du mausolée St jean Paul II, à Washington. (Photo: Flickr/LawrenceOP/CC BY-NC-ND 2.0).

Marie-Christine Varone

Marie-Christine Varone est née à Sion en 1946. Ses années de collège correspondent avec celles du Concile Vatican II et la découverte des grandes Constitutions, d'où, une envie de faire de la théologie, par intérêt personnel, mais, plus encore, pour aider les laïcs à acquérir une meilleure intelligence de la foi chrétienne.
Etudiante en théologie à Fribourg, c'est rapidement l'Ecriture sainte qui devient son centre d'intérêt premier et qui sera à la base de la formation d'adultes à laquelle elle se consacrera.
Elle mène de front l'enseignement biblique (dans le milieu très international de l'Ecole de la Foi fondée par J. Loew, à la faculté de théologie de Fribourg et à l'IFM, l'Institut de formation aux ministères) et la formation biblique d'adultes en Suisse romande (cours du soir, sessions, cours par correspondance, formation d'animateurs bibliques, etc.), en particulier comme co-fondatrice et animatrice responsable de l'Association Biblique Catholique (ABC).
Avec la rubrique "l'évangile de dimanche", M.-C. Varone souhaiterait amener les lecteurs à lire eux-mêmes (seul ou à plusieurs) l'évangie du dimanche, pour lui "donner réellement ses chances" autant par une écoute respectueuse du texte, que par un accueil existentiel.

Im Blog von Marie-Christine Varone