Vitrail du Christ-Roi, église Saint-Martin de Lutry, Alexandre Cingria | © Pierre Pistoletti
Blog
Vitrail du Christ-Roi, église Saint-Martin de Lutry, Alexandre Cingria | © Pierre Pistoletti

Evangile de dimanche: Attention: prédication révolutionnaire!

Jacques-Benoît Rauscher | Ce dimanche, c’est à un Français que revient la délicate mission de parler d’un Roi. Pourtant, l’Europe entière le sait, spécialement depuis la Révolution de 1789, les Français entretiennent un rapport complexe avec ce type de souveraineté! Mais il n’y a pas qu’en France que le terme “Roi“ peut susciter des réactions contrastées.

Evangile de dimanche: voici la réponse à toutes vos questions

Jacques-Benoît Rauscher | Les enfants connaissent la combine: s’ils sont pris au dépourvu face à la question d’un catéchiste, il y a des réponses-joker, des mots qui passent partout. Par exemple, s’ils disent “Dieu“ ou “Amour“, ils savent qu’ils ont peu de chance de se tromper.
En mettant l’amour au centre de tout, nous pouvons en être sûrs: nous ne serons jamais loin du Royaume des cieux. | © Flickr/Lawrence OP/CC BY-NC-ND 2.0)

Evangile de dimanche: suivez l’aveugle!

Jacques-Benoît Rauscher | Il y a quelques années, je me trouvais avec un groupe de futurs prêtres et nous étions allés écouter un responsable d’Eglise. L’un d’entre nous avait eu cette phrase pour caractériser la conférence qui venait de se tenir: “c’était beau, mais ça manquait de vision“.
“Fils de David, Jésus, prends pitié de moi!“. Le Christ guérissant un aveugle. Le Greco. Huille sur bois. 1570. Détail. | DR

Evangile de dimanche: sauvons les manchots!

Jacques-Benoît Rauscher | Nous nous figurons parfois la vie chrétienne comme le simple fait de ne pas commettre de mal. Pour être un chrétien accompli, un saint, il faudrait ne pas bouger, par crainte de faire un faux pas. Or, dans l’Evangile de ce dimanche, Jésus nous indique que ce sont les manchots, les estropiés et les borgnes qui choisissent une voie sûre pour entrer dans le Royaume.
“Mieux vaut pour toi entrer manchot dans la vie éternelle que de t’en aller dans la géhenne avec tes deux mains“. | © Flickr/Lawrence OP/CC BY-NC-ND 2.0)

Evangile de dimanche: que dire?

Je dois vous avouer que j’avais préparé un autre commentaire d’Evangile. Et puis, je l’ai effacé parce qu’il me semblait creux; parce qu’au fond, je me suis rendu compte que j’étais, depuis quelques semaines, incapable de méditer l’Ecriture, de prêcher comme autrefois.
Il disait encore à ses disciples, à l’écart de la foule: “C’est du dedans, du cœur de l’homme, que sortent les pensées perverses“.| Ducio vers 1308. Wikimedia Commons

Evangile de dimanche: Ne pas être des chrétiens dans la lune

La semaine dernière, vous avez peut-être assisté, comme de nombreuses personnes à travers la Suisse et le monde, au très beau spectacle de l’éclipse de lune. Me promenant dans les rues ce soir-là, j’ai été frappé par ces regards tournés vers le ciel, scrutant l’apparition de l’astre rouge.
La lune rouge du 27 juillet 2018 a fasciné les foules (Photo:Gabriel Legaré/Flickr/CC BY-SA 2.0)

Evangile de dimanche: les dangers de la jalousie

Un confrère plus ancien que moi dans la vie religieuse m’a un jour dit: “beaucoup de personnes se montreront volontiers miséricordieuses pour tes erreurs et tes faiblesses… mais elles auront, au fond, plus de difficultés à te pardonner tes succès“.
De nombreux auditeurs, frappés d’étonnement, disaient: “D’où cela lui vient-il?“ | Flickr/Lawrence OP/CC BY-NC-ND 2.0

Evangile de Dimanche: chercher Dieu à l’école de Marie

Jacques-Benoît Rauscher | “De Maria, numquam satis“. On ne parle jamais assez de Marie, dit Saint Bernard. A première vue, on pourrait penser que Saint Bernard n’a jamais lu l’Evangile de Marc. En effet, le moins que l’on puisse dire est que cet évangéliste évoque peu la Mère de Jésus!
“Celui qui fait la volonté de Dieu, celui-là est pour moi un frère, une sœur, une mère“. | © Flickr/Lawrence OP/CC BY-NC-ND 2.0)

Evangile de dimanche: témoin de la joie

Jacques-Benoît Rauscher | La page de l’Evangile que la liturgie nous propose en ce dimanche est très dense. On pourrait écrire beaucoup de choses sur la particularité de la joie spirituelle que Jésus nous offre.
"De même que tu m’as envoyé dans le monde, moi aussi, je les ai envoyés dans le monde." | Flickr/Lawrence OP/CC BY-NC-ND 2.0

Evangile de dimanche: vie spirituelle et plat cuisiné

Jacques-Benoît Rauscher | Savez-vous ce qui nous manque pour reconnaître Jésus ressuscité? Un simple plat cuisiné! Je sais, la déclaration peut sembler un peu choquante. Mais c’est pourtant ce que nous suggère l’Evangile de ce dimanche.
"Ainsi est-il écrit que le Christ souffrirait, qu’il ressusciterait d’entre les morts le troisième jour". Lc 24, 46. | © Flickr/Lawrence OP/CC BY-NC-ND 2.0)