"Il me semble que c’est dans ce genre de textes qu’on perçoit avec force l’aptitude de l’Eglise à parler aux femmes et aux hommes de son temps" (Photo: Pixabay)
Blog
"Il me semble que c’est dans ce genre de textes qu’on perçoit avec force l’aptitude de l’Eglise à parler aux femmes et aux hommes de son temps" (Photo: Pixabay)

N’abandonnons pas Amoris laetitia à ses détracteurs

Marie Larivé | Il y a quelque temps, j’écrivais un travail sur l’exhortation apostolique Amoris laetitia, ce texte écrit par le pape François après le synode des évêques de 2014 et 2015 sur la famille et la «joie de l’amour». J’étudiais même des numéros particulièrement sensibles (à savoir 301 à 303) qui ont beaucoup fait parler d’eux car ils touchent, entre autres, à la question tant commentée des divorcés-remariés.

Le Revenu de base, les chrétiens et le travail

Marie Larivé | Les chrétiens ont toujours souligné l’importance du travail pour l’homme. Il est d’ailleurs au cœur de l’eucharistie où le pain et le vin «fruits du travail des hommes» deviennent corps et sang du Christ. Mais les chrétiens ont aussi toujours défendu la dignité du travailleur.
Le RBI pour un travail sensé, qui ne soit pas une "définition tyrannique de notre identité" (Illustration: flickr/stefan1981/CC BY-NC-ND 2.0)

L’engagement contre le désespoir

Marie Larivé | Vendredi soir dernier, je buvais tranquillement une bière dans un bar de Paris avec des copains, comme presque tous les vendredis soir, comme presque toute ma génération. À l’autre bout de Paris, il y en avait d’autres qui assistaient à un concert ou buvaient comme nous un verre, et qui sont morts fauchés par des balles.
Le ciel bleu de Paris (Photo: Flickr/Jean-Pierre Dalbéra/CC BY 2.0)

L'urgence de l'unité

À l’heure des vœux et des résolutions, je crois bien qu’il y a une chose qui me tient à cœur pour cette année et que je veux vous souhaiter et pour laquelle je veux œuvrer en particulier: l’unité.
"C’est l'unité qui nous force à dialoguer avec confiance" (Photo: Pierre Pistoletti)

Qu’as-tu fait de ton frère?

À l’heure où reprend notre veille dans l’attente de la naissance du Fils de Dieu, on pense à la fébrilité des premiers chrétiens intimement persuadés que le Christ ne tarderait pas à revenir.
1,7 million de réfugiés qui ont faim, que l’ONU est contrainte de délaisser, voilà un cri déchirant qui doit venir chambouler notre veille" (Photo: flickr/halldorsson/cc)

Marie Larivé

Marie Larivé est une jeune femme active dans le monde de l’édition. Après un master de géographie et un détour au Bénin, elle entreprend des études de théologie à Fribourg puis à Strasbourg. Sa foi se nourrit de rencontres et se laisse bousculer par le monde tel qu’il est. Retrouvez les billets de la plus jeune chroniqueuse de cath.ch dans son blog «verso l’alto», une référence au bhx Pier Giorgio Frassati et à sa voie ascendante, celle qui monte vers le Ciel.

Im Blog von Marie Larivé