Yvan Stern reçoit le prix catholique suisse de la communication en 1997 | DR
Blog
Yvan Stern reçoit le prix catholique suisse de la communication en 1997 | DR

A Yvan

Guy Musy | Je viens d’apprendre le décès du cher Yvan Stern, petit frère de Jésus, victime d’une hépatite fatale. Cette nouvelle me bouleverse.

Quelle laïcité?

Guy Musy | Sur une paroi de la salle de délibérations du Grand Conseil fribourgeois est toujours suspendu un crucifix, sans doute centenaire. Continue-t-il d’éclairer les débats de conscience des députés?
Quel avenir pour les crucifix dans les lieux publics? | © Frank/Flickr/CC BY-NC 2.0

Un catholique s’est échappé!

Guy Musy | Jean Pierre Denis, journaliste, directeur du magazine La Vie, sait de quoi il parle quand il porte son regard sur ce qui reste du catholicisme français. De l’avis général, "une religion en voie d’évaporation".
Se déclarer catho sans honte ni reproche? | © Pixabay

Mgr Amédée Grab: L’art de parler pour ne rien dire

Guy Musy | J’apprends le décès de Mgr Amédée Grab qui fut évêque auxiliaire résidant à Genève, puis, après quelques années passées à l’évêché de Fribourg, appelé à Coire pour prendre la succession d’un évêque dont le mandat fut particulièrement calamiteux. 
Amédée Grab savait par expérience que rien ne sert d’élever la voix pour se faire entendre | © Oliver Sittel

Jacques Loew et Madeleine Delbrêl

Guy Musy | Défiants face à l’institution ecclésiale, il semblerait que nos contemporains ne soient sensibles qu’aux témoins sortis du bois de l’incroyance et de la désillusion. Faute d’en repérer sur nos chemins, il est bon de faire revivre ceux qui ne sont plus, mais dont la voix résonne encore sur nos landes désolées.
Madeleine Delbrêl et Jacques Loew étaient très engagés auprès des classes populaires | dr. + © MOPP

La fin de la "Volkskirche"

Guy Musy | Avec la conversion de l’empereur Constantin, l’Eglise des martyrs et des catacombes s’est transformée en "système" avec une armature législative complexe, un gouvernement centralisé, un réseau intellectuel et éducatif étroitement surveillé et des normes éthiques minutieusement codifiées.
L'Eglise des catacombes a depuis longtemps disparu | © Damian Entwistle/Flickr/CC BY-NC 2.0

Sérotonine

Guy Musy | Je me suis donc résolu à lire "Sérotonine", le dernier roman (?) de Michel Houellebecq, auteur "incontournable" quoique sulfureux à bien des égards. Le sexe est secondaire comparé à la critique acerbe et impitoyable de notre société malade à mourir.
L'écrivain Michel Houellebecq a une vision sombre de l'humanité | © Flickr/Silvina Frydlewsky/CC BY-SA 2.0

Karl Barth, théologien "combattant"

Guy Musy | "Le plus grand théologien de ce siècle", se serait exclamé un jour à son sujet le pape Paul VI. Une reconnaissance pontificale pour ce théologien suisse réformé, né à Bâle en 1886. On a commémoré l’an dernier le cinquantième anniversaire de sa mort et on s’apprête à célébrer cette année le centième anniversaire de la parution d’une de ses œuvres majeures: "Le Commentaire de l’Epître aux Romains".
Karl Barth est décédé le 10 décembre 1968 à Bâle | © fortresspress.com

Marthe et Marie

Guy Musy | Un Trait libre paru récemment dans mon magazine préféré me tient en alerte. Son auteur - une femme - souhaite la canonisation de Dorothée, l’épouse de Nicolas de Fluë, sous prétexte qu’elle se serait sacrifiée pour permettre à son mari de devenir un saint.
Faut-il canoniser Dorothée de Flüe? | © Roland Zumbuehl/Wikimedia/CC BY-SA 4.0

Algérie chrétienne, relève africaine

Guy Musy | J’ai suivi, de loin hélas, les célébrations qui ont marqué à Oran la béatification de mon frère dominicain Pierre Claverie et de ses compagnes et compagnons assassinés comme lui au cours des "années noires" qui ensanglantèrent l’Algérie à la fin du siècle dernier.
En Algérie, la relève catholique viendrait-elle d'Afrique? | © Ben Curtis/Keystone

Guy Musy

Le Frère Guy Musy est né en 1936 à dans le canton de Fribourg. Entré dans l'ordre des Frères Prêcheurs en 1956, il accomplit ses études de théologie en Belgique puis en Suisse. Ordonné prêtre en 1962, il poursuit ses études à la Faculté évangélique de l’Université d’Heidelberg, avant d’être rappelé en Suisse pour prendre en charge l’aumônerie catholique de l’Université de Lausanne.

En 1970, il répond à un appel de ses supérieurs qui l’envoient au Rwanda. Il y demeurera quelques vingt ans durant lesquels ils assumera différents ministères: aumônier à l'Université nationale de Butare, puis en milieu populaire à Kigali, mais aussi responsable de la Caritas de la capitale du Rwanda.

De retour à Genève en 1989, entre autres activités, il enseigne à l’Atelier Œcuménique de Théologie et à l’Ecole de la Foi de Fribourg. Passionné d’écriture – il a déjà publié quatre volumes de ses «mémoires» – il collabore notamment, depuis plus de vingt ans, au périodique romand «L’Echo-Magazine». Enfin, il continue d’assumer depuis plusieurs années la charge de rédacteur responsable de la revue dominicaine «Sources».

Im Blog von Guy Musy