Jésus, ayant pris du pain
et prononcé la bénédiction,
le rompit, le leur donna,
et dit :
« Prenez, ceci est mon corps. » | Flickr/Lawrence OP/<a href="https://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/legalcode" target="_blank">CC BY-NC-ND 2.0</a>
Blog
Jésus, ayant pris du pain et prononcé la bénédiction, le rompit, le leur donna, et dit : « Prenez, ceci est mon corps. » | Flickr/Lawrence OP/CC BY-NC-ND 2.0

Evangile de dimanche: bienheureuse réquisition!

Jean-Michel Poffet | Ce dimanche, beaucoup célèbrent la Fête du Saint Sacrement: non pas d’abord l’institution de l’eucharistie mais le don de cette fidèle présence au cœur de nos églises. En un mot: l’Hôte du tabernacle, éclairé par la lampe du sanctuaire, attend notre visite, notre présence adorante et priante.

Evangile de dimanche: sur un air connu…

Jean-Michel Poffet | “Aimez-vous les uns les autres…“: on connaît la chanson! Un pieux ronron pour nous bercer, bien loin de la réalité… Est-ce si sûr? Oui ces mots sont connus, archiconnus, répétés, usés, éculés. Et si on les dépoussiérait pour les redécouvrir?
“Comme le Père m'a aimé, moi aussi je vous ai aimé, demeurez dans mon amour“. | © Flickr/Lawrence OP/CC BY-NC-ND 2.0)

Evangile de dimanche: quand les verrous cèdent

Jean-Michel Poffet | Un verrou était apposé sur les portes du Cénacle, mais un autre verrou bouclait le cœur des apôtres, effrayés, choqués non seulement par la mort de Jésus, mais par cette mort: le supplice de la croix.
"Avance ta main, et mets-la dans mon côté : cesse d’être incrédule, sois croyant". | © Flickr/Lawrence OP/CC BY-NC-ND 2.0

Evangile de dimanche: regarder le serpent!

Jean-Michel Poffet | Décidément la Bible est étrange. Quand on croit comprendre, voilà qu’on n’y comprend plus rien. Le serpent: n’avez-vous pas quelque souvenir du récit de la Genèse? Le serpent susurre le doute dans le cœur d’Adam et Ève: Dieu ne veut pas la vie des hommes, il est jaloux de leur bonheur, il faut s’en libérer.
Sculpture représentant le serpent d'Airain que Dieu ordonna à Moïse de construire, mont Nebo, Jordanie. | Flickr/I. Owais/CC BY-SA 2.0

Evangile de dimanche: parler ou se taire?

Jean-Michel Poffet | Qui n’a jamais été pris dans ce dilemme? J’aurais dû parler, ou au contraire: j’aurais mieux fait de me taire. Et cela à propos de diverses situations de la vie quotidienne, au plan profane mais aussi au plan religieux: se taire ou parler? L’évangile de ce dimanche permet de dépasser cette alternative et de manière inattendue.
Saisi de compassion, Jésus étendit la main, le toucha et lui dit : "Je le veux, sois purifié".| © Flickr/Ted/CC BY-NC 2.0

Evangile de dimanche: eurêka!

Eurêka! "J’ai trouvé": c’est, selon la légende, le cri de joie que poussa Archimède en jaillissant de sa baignoire. Ce célèbre savant de la Grèce ancienne venait de découvrir la loi régissant la poussée que subissent des objets plongés dans un liquide. La joie d’une découverte: c’est aussi ce qu’expriment avec force deux disciples du Baptiste, dans l’évangile de ce jour.
Et voilà qu’au désert Jean-Baptiste leur avait désigné Jésus par ces simples mots: "Voici l’Agneau de Dieu". | Flickr/Lawrebnce OP/CC BY-NC-ND 2.0)

Evangile de dimanche: erreur sur la personne!

Jean-Michel Poffet | Erreur sur la personne! Voilà ce qu’un hirsute et chevelu prédicateur issu du désert vient crier sur nos places et jusque dans nos églises. Noël est tout proche.
Jean-Baptiste leur fait dire qu’il n’est ni le Messie, ni LE prophète que l’on attendait. | © Arcabas

Jean-Michel Poffet

Originaire de Fribourg, Jean-Michel Poffet est dominicain. Pour lui, méditer les saintes Ecritures, “c’est plonger dans les profondeurs de l’humain, aussi avec ses peurs et ses lâchetés”. Exégète passionné, son intérêt pour la Bible est de toujours. Il a suivi un cursus d'étude à l'Institut biblique de Rome qu'il a complété par une thèse en histoire de l'exégète, après son ordination sacerdotale et quelques années de ministère pastoral à Genève. Le Frère Jean-Michel Poffet a été nommé directeur de l'Ecole biblique et archéologique française de Jérusalem en 1999 et a passé dix ans à ce poste.

Im Blog von Jean-Michel Poffet